Actualités

Éditorial

Sevrage du tabac : l’Union européenne adopte la positive attitude

Trop souvent, les campagnes de prévention sont dénoncées comme moralisantes ou culpabilisantes. Les critiques sont nombreuses et usent du registre bien rodé de la dénonciation de la police des mœurs ou de la politique de la peur. Pis encore, ce type de campagne manquerait sa cible, au prétexte que la mise en avant de la maladie n’engendrerait pas forcément le déclic tant attendu : le sevrage. Voilà bien des reproches qui ne pourront être adressés à la dernière campagne de l’Union européenne ! En effet, l’Union a choisi une perspective résolument positive. Enterrées les peurs, place au défi. Oubliées les conséquences négatives de l’addiction tabagique, célébrons les aspects positifs du sevrage. Au cœur de cette positive attitude, pour parler comme une chanteuse fort populaire, l’idée du bonheur d’être non-fumeur. Etre ex-smoker, puisque tel est le nom anglais de cette campagne européenne, c’est avoir meilleure mine, voyager plus grâce aux économies réalisées, gagner en confiance en soi. Etre ex-smoker, c’est appartenir à un club, celui de ceux qui ont vaincu leur addiction, réalisant ainsi une véritable performance. Performance, le mot n’est pas trop fort tant le défi est élevé. Rappelons que si l’arrêt de la cigarette figure en seconde position dans les bonnes résolutions de début d’année, près de 80% de ceux qui s’y essaient alors abandonnent leur tentative en moins d’un mois. Avec la campagne européenne ex-smokers en 2016, c’est toute une année de challenge ! L’application (I-coach) disponible sur les plateformes de téléchargement semble être une aide précieuse, puisque 30 % des utilisateurs n’ont toujours pas recommencé à fumer au bout de 3 mois. Une application gratuite que nous devons naturellement encourager ! Le tabac tue et brise de trop nombreuses familles. Invitons nos amis à utiliser cette application et à se lancer dans le challenge ex-smokers.

Le mot clé du défi : #becomeunstoppable, qu’il faut comprendre comme « devenez inarrêtable », que vous pouvez utiliser sur les réseaux sociaux. Partager ses difficultés et ses réussites peut être aussi un bon moyen pour réussir son sevrage.

DNF salue cette campagne. Elle a le mérite de rappeler à tous combien agir pour un monde sans tabac, c’est agir positivement. Agir pour plus de liberté, car il s’agit pour les personnes de se libérer d’une addiction qui s’installe dans 80% des cas dès les premières cigarettes. Agir pour une meilleure protection de ses enfants, car ce sont eux les cibles privilégiées de l’industrie du tabac. Agir pour sa santé et celle des autres, tant les bienfaits de l’arrêt vont de pair avec la connaissance des méfaits innombrables du tabagisme actif et passif. Agir pour son pouvoir d’achat, car le tabac coûte très cher et l’argent ainsi économisé pourra être employé ailleurs. Agir pour son environnement, car la toxicité de la fumée et des mégots contribue à la pollution de l’air, des eaux, des sols et des mers.

Pour tout connaitre sur la campagne ex-smokers : http://www.exsmokers.eu/fr-fr/index.html Pour consulter le dépliant : http://www.exsmokers.eu/downloads/E...

Poser une question

 Dernières questions

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echangez sur notre forum
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle