Actualités

Éditorial

Tabagisme Européen : du mieux ... sauf en France Périodiquement, la Commission européenne publie une enquête Eurobaromètre sur l’attitude des Européens à l’égard du tabac. Réalisée par le réseau TNS Opinion & Social network dans les 28 États membres de l’UE entre le 29 novembre et le 8 décembre 2014, ce baromètre a permis de sonder en face à face 28 000 personnes appartenant à différents groupes sociaux et démographiques. Le tabac, qui entraîne chaque année la mort de quelque 700 000 personnes, est la première cause de décès évitable dans l’UE. Nous ne le rappellerons jamais assez mais la France paie un lourd tribu avec près de 78 000 morts annuellement.

Les 200 pages de l’enquête très poussée ( disponible ici ) sont passionnantes. A l’échelle européenne, le tabagisme recule. La réduction globale par rapport à 2012 est de 2 points de pourcentage (26 % contre 28 %). La tranche d’âge qui a connu la plus forte baisse (- 4 points de pourcentage) est celle des jeunes âgés de 15 à 24 ans (25 % contre 29 %). La consommation de tabac varie encore considérablement d’un pays à l’autre, les taux les plus bas étant observés en Suède (11 %) et en Finlande (19 %), et les plus élevés en Grèce (38 %) et en Bulgarie (35 %). Et si la plupart des pays connaissent de véritables avancées notamment dans la baisse de la prévalence, la France est l’un des rares pays ou le tabagisme augmente ! Ils ne sont que 5 à connaître une augmentation du nombre de fumeurs par rapport à 2012 : la France (+4%), la Slovénie et le Portugal (+2%), Chypre et l’Allemagne (+1%).

Poser une question

 Dernières questions

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echangez sur notre forum
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle