Editorial

Dénormaliser le tabac chez les adolescents : la méthode 2.0




Chacun sait que les efforts marketing de l'industrie du tabac ciblent prioritairement les adolescents : ce sont les fumeurs de demain. Par tous les moyens, cette industrie pas comme les autres, dont les produits tuent prématurément un fidèle consommateur sur deux, tente de séduire cette population en pleine recherche d'identité afin de les amener doucement vers le tabagisme.

Alors que les possibilités légales de promotion sont de plus en plus réduites pour les fabricants, les réseaux sociaux leur sont vite apparus comme une véritable vitrine. C'est ainsi que ce sont les adolescents eux-mêmes qui y partagent les images positives du tabac à travers de belles photos où la cigarette est glamourisée. Pis encore, l'explosion de YouTube aura permis à l'industrie de s'offrir de superbes films publicitaires tournés par les jeunes. Ces vidéos, nommées « Smoking Reviews », sont des présentations des différentes caractéristiques d'une marque où les jeunes, tout en fumant, expliquent à ceux qui les regardent que telle marque est plus « sympa » que telle autre.

De ce fait, il y a une disproportion immense entre la part du tabac sur les réseaux sociaux et les messages de prévention du tabagisme sur ceux-ci. Notre pays est touché par ce phénomène très fortement, d'autant plus que les messages de prévention dédiés aux adolescents sont presque inexistants.

Un projet DNF, soutenu financièrement par la Ligue nationale contre le cancer, vient de voir le jour. Il s'agit précisément d'une plateforme de prévention web dédiée aux jeunes et qui sera animée par les jeunes. La prévention par les pairs consiste, en effet, à laisser les adolescents porter les messages prévention vers d'autres jeunes.

La prévention auprès de ce public particulier est particulièrement compliquée.
D'abord, les comportements des adolescents évoluent vite. Code, langage, habitude de consommation, tout est mouvement perpétuel. Les adultes sont rapidement hors de cet univers et il est assez souvent maladroit d'essayer de parler jeune. Crédibilité zéro.
Ensuite, une campagne de prévention réalisée par les « adultes » risque d'être associée aux parents et à un discours moralisateur et sanitaire que les adolescents rejettent instinctivement.

En revanche, les influenceurs 2.0, autrement dit les stars des réseaux ou encore les Youtubeurs ont une écoute particulièrement importante.

Bâtir une prévention basée sur la peur ne fonctionne pas du tout chez nos adolescents. Au contraire, cela peut avoir un effet boomerang. Au contraire, travailler sur les images positives d'une vie heureuse où les loisirs, les rires, les amis sont omniprésents est une piste intéressante. Valoriser une vie sans tabac, c'est peut-être une des clefs. Les publications sur les réseaux tels qu'Instagram démontrent bien les courants actuels encensant une vie saine et remplie de moments de bonheur. Dans ces moments de partages, la cigarette n'a aucune utilité.

L'adolescent veut aussi s'exprimer et montrer qu'il peut faire des choix en toute liberté. Valorisons le choix de ne pas fumer, c'est le choix d'un adolescent fort qui ne se laisse pas séduire par une industrie qui veut le piéger.

Avec le projet « Rentre Dans le Game » (expression issue initialement des jeux vidéo), nous invitons les jeunes à s'investir dans un « jeu », celui de la première génération sans tabac. Leur défi ? Dénormaliser la cigarette auprès des autres jeunes en publiant du contenu valorisant un monde sans tabac, relayer les messages de la plateforme et créer eux-mêmes des contenus pour qu'ils soient diffusés massivement.

Les premiers retours sont assez intéressants avec déjà plus de 50.000 vues des vidéos présentes sur la plateforme, et de nombreux adolescents qui manifestent un intérêt en passant par les messageries privées. Preuve que les choses évoluent, plusieurs adolescents ont commenté « Depuis quand fumer donne du style ? Fumer tue. » Des interventions plutôt encourageantes pour la suite !

Le site Rentre Dans Le Game
Profil faceboook.com/rentredanslegame
Profil instagram.com/rentredslegame
Profil twitter @rentredslegame




Bonne lecture,

Établissements scolaires

Domicile

Autres formes d'enseignement

Enseignement supérieur

Discothèques - salles de danse

Restaurants

Cafés - tabacs

Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des informations vous concernant auprès de DNF par Internet en écrivant à webmaster@dnf.asso.fr ou par courrier, 13 rue d'Uzès - 75002 PARIS. Pour vous désabonner, cliquez sur le lien suivant : {LINKS}.