Editorial

151 623 participants pour en finir avec le tabac !

Moi(s) sans tabac est, en France, une opération inédite qui a débuté le 1er novembre et invite les fumeurs à relever le défi de l'arrêt du tabac pendant un mois. Il y a déjà 151 623 participants !

Gageons que la campagne publicitaire particulièrement intensive n'est pas pour rien dans ce succès de recrutement qui, espérons-le se prolongera et permettra à la majorité des inscrits de cesser définitivement de fumer.
Les challengers peuvent compter sur la pléthore d'animations, en région mais aussi dans les entreprises ! Pour y participer, il suffit de se rendre sur le site Moi(s) sans tabac : Site internet
Cet ancrage local, c'est une des forces de l'opération. Pour ne prendre qu'un seul exemple, l'Alsace organise ainsi plus de 20 animations.

DNF est partenaire de Moi(s) sans tabac et a été impliquée dès la conception du projet. Ses associations régionales se mobilisent sur le terrain, notamment en Occitanie où DNF est membre du comité de pilotage.

Nous vous invitons tous à utiliser la page évènement du site Moi(s) sans tabac pour participer aux animations ou les faire connaître à vos amis qui se sont lancés le défi du Mois sans tabac !


Encouragez-les notamment via les réseaux sociaux, où la page Facebook vous propose des images à diffuser. Une fois encore, tout est bien pensé. Chaque jour présente son lot de difficultés et l'équipe Moi(s) sans tabac revient sur le challenge du jour ! Diffuser à votre tour ces images, c'est motiver vos connaissances à rejoindre ce mouvement de libération.

Toute action doit s'inscrire dans un ensemble de mesures visant à mettre fin à cette épidémie qui tue annuellement près de six millions de personnes dans le monde. Celles contenues dans le Programme National de Réduction du Tabagisme contribueront toutes à mettre un frein à l'entrée dans le tabagisme des plus jeunes : paquet neutre, interdiction de fumer dans les aires de jeux et dans les voitures en présence de mineurs ...

Quant aux fumeurs, le projet de loi de financement de la sécurité sociale, qui vient d'être adopté en première lecture à l'Assemblée nationale, contient nombre de mesures pouvant influer sur leur décision d'essayer d'arrêter : institution d'un Fonds de prévention du tabagisme, élargissement de la prise en charge des substituts nicotiniques, ou hausse de la fiscalité sur le tabac à rouler.

DNF est, comme toujours, active pour aider à l'adoption de ces dispositions, pour les enrichir, pour contrer le lobbying actif de l'industrie du tabac et de ses obligés et faux-nez.

Mais le combat pour un monde sans tabac ne peut, naturellement, se limiter à cette dimension franco-française. DNF le sait bien, qui est très impliquée sur les sujets européens au sein de l'ENSP (European Network for Smoking and Tobacco Prevention) mais également à l'international. La prochaine COP 7, qui réunira en Inde ce mois-ci les délégations gouvernementales et les représentants des ONG des 180 pays signataires de la Convention-Cadre de Lutte Anti-Tabac (CCLAT), sera un moment de cristallisation mondiale pour notre cause. DNF participera à cette conférence, comme elle l'a fait pour les six précédentes, avec son expertise et sa force mobilisatrice.
Un jour, tous ces efforts individuels, locaux, nationaux, européens, internationaux, toutes ces campagnes d'information et de prévention, tous les succès sur le terrain judiciaire et du plaidoyer, porteront leurs fruits et permettront l'avènement des premières générations sans tabac.

Comme disait Mark Twain, « ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait » !

Bonne lecture,

Actualités

Domicile

Entreprises

Établissements scolaires

Cafés - tabacs

Publicité interdite

Cliniques et hôpitaux

Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des informations vous concernant auprès de DNF par Internet en écrivant à webmaster@dnf.asso.fr ou par courrier, 13 rue d'Uzès - 75002 PARIS. Pour vous désabonner, cliquez sur le lien suivant : {LINKS}.