• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 1200 | 1215 | 1230 | 1245 | 1260 | 1275 | 1290 | 1305 | 1320 ... 5040
Voir l'ensemble des questions

Y a-t-il des pays dans le monde où fumer n’est pas inscrit dans la « culture », où cela est mal vu, ne viendrait même pas à l’idée des gens ?  Imprimer la question

Bonjour,

J’ai une question à la fois d’ordre général et aussi psychologique dira-t-on.

Y a-t-il des pays dans le monde où fumer n’est pas inscrit dans la « culture », où cela est mal vu, ne viendrait même pas à l’idée des gens ?

On m’a parlé du Rwanda en la matière. Est-ce vrai, y en a-t-il d’autres ?

Je ne parle pas de lois, d’interdictions... mais de lieux où celles-ci ne seraient même pas nécessaires du fait de la quasi absence de fumeurs ou de l’évidence du non-civisme que cela représente de fumer vis-à-vis des autres.

Ce serait une lueur d’espoir dans ce monde occidentalisé où les « chiants » (excusez l’expression) sont les non-fumeurs qui demandent un peu de respect mais restent incompris.

Merci d’avance.

Réponse :

A notre connaissance, hormis les deux pays où le tabac est interdit par la loi, il n’en existe que deux où la fin du tabagisme est programmée, la Finlande pour 2040 et la Nouvelle-Zélande pour 2025.

Il s’agit là de méthodes intelligentes et certainement efficaces car elles ne prohibent à aucun moment la consommation de tabac mais mettent en place, de manière progressive et programmée, toutes les conditions qui vont permettre de réduire l’attractivité de ce produit mortel. En effet, lorsque le fait de fumer ne sera plus considéré que comme une dépendance dangereuse pour celui qui fume et pour son entourage, l’intérêt pour le tabac disparaitra progressivement.

En premier lieu, il s’agit de supprimer toute forme de publicité et de propagande en faveur du tabac, notamment

  • en imposant des emballages neutres,
  • en retirant de la vue les paquets de cigarettes et de cigares qui ornent les murs des débits de tabac,
  • en veillant à ce que la représentation de personnages en train de fumer dans les films et dans les séries corresponde à une image de la réalité quotidienne et s’amenuise progressivement,
  • en se préoccupant réellement des délits de publicité interdite dans la presse, sur Internet et dans les affichages urbains,

Parallèlement, l’extension des espaces protégés devrait concerner tous les lieux extérieurs dans lesquels il est nécessaire de devoir rester immobile pendant un certain temps tels les stades, les terrasses de cafés et d’appartements, les files d’attentes, les plages. Elle devrait également s’appliquer aux lieux d’intérieur dans lesquels se trouvent des enfants tels les automobiles.

Dans tous ces domaines, la France à longtemps été un précurseur dans le discours gouvernemental et dans les textes législatifs, mais à également toujours oublié de traduire ces belles idées en réalités sur le terrain. Les rares associations sans but lucratif qui, comme DNF, tentent de mettre la réalité en harmonie avec la loi et l’esprit de la loi ne disposent malheureusement que de moyens insignifiants, comme elles disposent de beaucoup de sympathisants mais de très rares adhérents.

Un autre pays a également eu récemment une initiative très intéressante : puisque le tabac est un poison qui tue prématurément la moité de ses consommateurs réguliers, l’Islande a prévu que ce produit ne pourrait être vendu qu’en pharmacie.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle