• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 945 | 960 | 975 | 990 | 1005 | 1020 | 1035 | 1050 | 1065 ... 4950
Voir l'ensemble des questions

Serveuse dans un bar, ma femme est sous assistance respiratoire : les fumeurs nous ont pourri la vie, ce sont des assassins Imprimer la question

Je vous prie de m’excuser pour les fautes mais cela ne m’empêche pas de m’exprimer. Cela fait 20ans que ma femme a des problèmes respiratoires comme fumeuse passive. Elle n’a jamais fumé ni pris de médicaments sauf qu’elle a travaillé dans un bar restaurent, libre a l’époque a tous fumeurs.

Aujourd’hui, elle est sous ventilation à domicile, en permanence sur ma surveillance. Je ne peux m’absenter de ma maison que pour quelques courses et on ne peut profiter d’aucune sortie ni de vacances avec nos enfants à 230 km. Notre retraite n’a pas existé, tout cela pour des fumeurs qui avaient tous les droits au nom de la liberté de fumer. croyez-vous au non de la liberté, si j’allais pisser a la porte de mon voisin tous les jours en lui disant je suis comme les fumeurs je pisse ou je veux comme je veux et je suis poli car il y a mieux.

Pour les problèmes de santé de ma femme, les fumeurs nous ont pourri la vie, ce sont des assassins

Je me tien a votre disposition ; vous m’appeler et venez chez moi quand vous voulez

Merci pour ce que vous faites telph 02******

Réponse :

Votre témoignage, particulièrement fort, nous conforte dans la ligne de conduite que nous avons adoptée pour protéger la santé et les conditions de travail des personnels qui travaillent dans les cafés et restaurants.

Nous ne manquerons pas de vous contacter pour appuyer notre action auprès des pouvoirs publics et de la justice.

Sachez cependant que les fumeurs sont souvent victimes de leur dépendance et que le vrai responsable n’est autre que celui qui, en contournant la loi et l’esprit de la loi, impose à ses salariés et à sa clientèle une pollution tabagique dans des espaces confinés dont il ne peut plus ignorer aujourd’hui qu’ils génèrent la mort et la maladie.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle