• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 1020 | 1035 | 1050 | 1065 | 1080 | 1095 | 1110 | 1125 | 1140 ... 5025
Voir l'ensemble des questions

Bien que dépendant du tabac, je suis plutôt favorable aux différentes interdictions en lieu fermé.. Imprimer la question

Bonjour,

Bien que dépendant du tabac, je suis plutôt favorable aux différentes interdictions en lieu fermé. Cela dit je trouve sincèrement extrémiste, la façon de stigmatiser les fumeurs, et de les considérer comme des pestiféré même lorsqu’ils fument a l’écart sans gêner qui que ce soit. On retrouve en effet trop souvent ce genre de comportement que je considère comme fasciste....je ne possède pas de voiture, vais-je pour autant faire interdire toute circulation devant chez moi ? Les gaz d’échappement sont semble t’ils moins nocifs que le tabac !!!!!

Réponse :

DNF n’a jamais stigmatisé les fumeurs ; elle se contente de protéger les clients et les salariés confrontés à la pollution tabagique contre leur gré dans des espaces confinés

La comparaison entre la pollution des voitures et pollution tabagique n’est d’aucune valeur, tant en parlant de ses effets par rapport aux 73.000 décès par tabagisme, qu’en sachant que les véhicules ont une très grande utilité sociale et économique alors que le tabac n’est d’aucune utilité et coûte à la nation quatre fois plus qu’il ne rapporte sous forme de taxes.

Si l’on considère comme fasciste le fait, certes anormal, de stigmatiser un fumeur qui ne contrevient pas à la loi mais qui procure cependant une gêne avérée à celui qui subit sa fumée, alors comment caractériser l’acte de celui qui, sans aucun état d’âme, rejette la fumée de son cigare en direction de la table voisine où se sont installés une maman enceinte et son enfant dans une terrasse entièrement bâchée ?

Pour qu’un argument soit convaincant, il ne suffit pas de stigmatiser les individus ou d’utiliser des termes désobligeants comme « pestiféré », « extrémiste » ou « fasciste », il faut démontrer par des faits dont le fondement n’est pas discutable.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle