• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 615 | 630 | 645 | 660 | 675 | 690 | 705 | 720 | 735 ... 4485
Voir l'ensemble des questions

Les fumeurs ne représentent pas un mal, chacun est encore libre de choisir ses excès .. Imprimer la question

Pourquoi généralise-t-on sur les fumeurs qui abusent au point de les diaboliser ? Je n’aime pas les personnes qui prennent la voiture pour des trajets en ville, et pourtant je ne réclame pas sans cesse de nouvelles lois pour les forcer à marcher et à prendre le vélo en invoquant mon droit à la santé. Et surtout, je ne les juge pas, je persiste a croire en la discussion et la gentillesse.

Par exemple, la loi sur les bars et restaurants non fumeurs, j’ai trouvé ça normal : il m’arrivait régulièrement de déplorer que l’on mange dans des lieux enfumés. Toutefois, pourquoi ne pas avoir laissé a certains établissements le droit de rester « 100% fumeurs » ?

Les fumeurs ne représentent pas un mal, chacun est encore libre de choisir ses excès, et je trouve, aux regard des nombreuses campagnes anti-tabac ainsi que des questions posées sur ce forum, que les stigmatisations vont bon train. Cessons de taper a bras raccourcis sur ces gens aux dents sales et ouvrons le dialogue, demander a quelqu’un avant d’allumer sa cigarette ça se fait, tout comme de préciser que cela nous gêne...

Un fumeur qui n’a jamais embêté personne.

Réponse :

Pourquoi ne pas avoir laissé a certains établissements le droit de rester « 100% fumeurs » ?

  • De 1991 à 2006, il était possible de réserver des espaces pour les fumeurs dans tous les cafés et les restaurants. Or, pendant ces quinze ans, il était quasiment impossible de fréquenter ces établissements sans être incommodés par la fumée car les cafetiers et restaurateurs avaient inversé la règle. C’est pour cette raison que le décret de 2006 a dû être promulgué.
  • L’Espagne a pensé que cette solution du libre choix pouvait être tentée. L’expérience n’a duré que deux ans car il était quasiment impossible de trouver un café ou un restaurant non-fumeur.

je trouve, aux regard des nombreuses campagnes anti-tabac ainsi que des questions posées sur ce forum, que les stigmatisations vont bon train

  • Le site de DNF contient plus de 12.000 pages. Vous ne pourrez pas en trouver une seule dans laquelle DNF stigmatise les fumeurs.

Cessons de taper a bras raccourcis sur ces gens aux dents sales et ouvrons le dialogue, demander a quelqu’un avant d’allumer sa cigarette ça se fait, tout comme de préciser que cela nous gêne...

  • Dans les 12.000 pages du site il vous sera très facile de trouver les innombrables témoignages de victimes qui ont tout tenté avant de nous demander de l’aide.
  • Il est illusoire de penser que l’on peut, par exemple, s’installer pour boire un chocolat à la terrasse d’un café avec un gamin qui sort de l’école primaire et demander à son voisin qu’il veuille bien arrêter de fumer.

Rares sont les fumeurs qui, comme vous, n’ont jamais embêté personne. Ils n’ont été en condition de le faire que parce que les responsables de lieux ont banalisé les infractions.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echangez sur notre forum
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle