• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 495 | 510 | 525 | 540 | 555 | 570 | 585 | 600 | 615 ... 4425
Voir l'ensemble des questions

Je suis fumeur mais ne possède pas voiture, pourtant je subis la pollution de vos véhicules .. Imprimer la question

Les droits individuels, ça vous dit quelque chose ?

Un grand merci pour les fermetures successives de commerces de bouches, et débits de boisson, il est vrai que vu le taux de chômage en France, nous ne sommes plus à quelques milliers d’emplois près.

Dans l’esprit, à quand les rapports sexuels contrôlés par l’état, l’éradication des handicapés et la messe obligatoire le dimanche ? Puisque la dérive puritaine (à l’américaine) de notre société vous plait tant, je vous encourage à émigrer...

Je suis fumeur mais ne possède pas voiture, pourtant je subis la pollution de vos véhicules...( !)

Réponse :

Bien que votre question n’en soit pas une, mais compte-tenu du fait qu’elle est rédigée dans un style provocateur et insultant mais pas grossier, nous respecterons notre mission d’information en vous répondant.

Nous ne méconnaissons pas les droits individuels, particulièrement en ce qui concerne 80% de la population qui revendique le droit à ne pas être confrontée à la pollution tabagique. Nous avons également tendance à penser que l’acte de fumer n’est une liberté individuelle que pour une part infime de ceux qui s’adonnent à la pratique du tabagisme, la notion de prison individuelle convenant plus à ceux qui en sont devenus dépendants.

« Comparaison n’est pas raison » : La protection des non-fumeurs et la lutte contre le plus grand fléau de santé publique jamais rencontré n’ont aucun point commun avec l’eugénisme, l’intégrisme ou le puritanisme. Il s’agit d’un problème de société qui doit être régi par des règles que vous ne semblez pas vouloir accepter ; c’est pourtant le principe de base du « vivre ensemble » commun à toutes les démocraties.

Bien sûr, les auto polluent aussi, mais elles ont une utilité sociale et la société s’efforce, avec succès, de réduire leur sources de pollution. Bravo pour votre engagement contre la pollution automobile, mais pourrait-on imaginer de retourner à la charrette à bras ou au vélo ?

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echangez sur notre forum
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle