• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 960 | 975 | 990 | 1005 | 1020 | 1035 | 1050 | 1065 | 1080 ... 5040
Voir l'ensemble des questions

Est-ce un coup des lobbies du tabac ? Une étude financée par les cigarettiers ?  Imprimer la question

Bonjour,

Plus qu’une question, une remarque : une étude canadienne publiée le 13 août 2012 affirme que les œufs sont aussi dangereux que la cigarette ! C’est ainsi que sont titrés les articles à ce sujet, bien qu’’il s’’agisse plus précisément du jaune d’’œuf et des effets du cholestérol sur les artères.

Comment un aliment qui constitue un apport en nutriments, même si un abus de graisse animale peut avoir des répercussions sur la santé, peut être comparé à la cigarette, totalement inutile, nocive pour la santé et celle de l’’entourage et à l’’origine de dépendance ?

Est-ce un coup des lobbies du tabac ? Une étude financée par les cigarettiers ?

C’’est à se demander d’où vient et où part l’’argent de la recherche scientifique et des médias !

Réponse :

Avec la complicité des pouvoirs publics, le lobbying des multinationales du tabac s’introduit partout et jusqu’au plus haut niveau de l’État. Le journal le Monde résumait parfaitement la manière utilisée pour s’ingérer dans les politiques de santé publique

Avec la complicité des pouvoirs publics, les communicants de ces mêmes multinationales ont désormais la possibilité de faire passer illégalement des messages à destination du grand public.

En totale contradiction avec la convention cadre de l’OMS, pourtant ratifiée par la France, les pouvoirs publics sollicitent ces industriels pour sponsoriser des instituts ou des manifestations culturelles comme la lune rousse ou Monumenta 2011

C’est ainsi que, quelquefois sans s’en rendre compte, les médias ou les hommes publics en arrivent à reprendre des formulations en apparence banales mais en réalité élaborées avec minutie pour banaliser le tabac et minimiser ses risques. On retrouve, par exemple depuis 3 ans, la mise en avant régulière de la dangerosité des produits de contrefaçon, ce qui instille dans l’inconscient collectif l’idée que le tabac du buraliste ne serait pas dangereux. De la même manière, on retrouve de plus en plus souvent des rapprochements entre les dangers du tabagisme et ceux de mille autres pratiques : le seul objectif est de banaliser la consommation de ce produit pour lui redonner le droit de cité.

Les fabricants de tabac ne sont pas des adversaires, ce sont des ennemis de la santé publique et il faut les combattre sans répit car leur fortune colossale, faite sur la mort de millions d’êtres humains, est sans commune mesure avec les moyens ridicules mis à la disposition des associations comme DNF pour lutter contre l’influence de ces multinationales.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle