• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Eléments informatifs et comparatifs des maladies liées au tabagisme Imprimer la question

Bonjour,

En Allemagne, l’interdiction de fumer date environ de 1945, aux États-Unis, on va dire qu’ils ont dix ans d’avance sur la France... Étant fumeur « persécuté » dans son droit d’apprécier la Vie, je voudrais simplement avoir des statistiques comparatives générales pour ces pays... Au moins que les non-fumeurs aient raison sur un point : A défaut d’apprécier la vie , on préserve l’existence !

Attention : Je ne dis pas que préserver une existence platonique soit un bon point, moins de morts, plus de chômeurs, de retraités, d’invalides...etc... Mais c’est le cheval de bataille des anti-fumeurs ... Au moins qu’ils soient en mesure de prouver clairement qu’ils ont raison sur ce point.... A ce jour, aucun document ne m’a convaincu !

A noter aussi que la vie a pour principe de se défendre...si on mourrait plus jeune on aurait plus d’enfants, on n’irait pas les arracher aux pays soi-disant « pauvres »... Bref...C’est la VIE !

Et non, je ne veux pas stats qui me disent : A Clermont-Ferrand , le nombre du cancer du poumon a baissé de 30% depuis 2000...Pas assez significatif : il suffit par exemple d’oublier de préciser que Michelin à fermé ses usines...

Il y a suffisamment de pays largement en avance sur notre politique actuelle, pour avoir une idée précise de l’efficacité de cette politique...

Je voudrais depuis leur disponibilités significative ( 1980 ? -2010 ?) le pourcentage par pays, du nombre du cancer du poumon par rapport à la population, toute raison confondue : Trop facile de changer les stats en les imputant aux voitures en Allemagne et au Tabac en France...

En vous remerciant par avance,

Réponse :

Actuellement, le tabac tue un adulte sur dix dans le monde et représente la seconde cause de mortalité. Selon l’OMS, le tabac, qui a fait 100 millions de morts prématurées au 20e siècle, pourrait en faire 1 milliard au 21ème siècle.

En 2011, plus de 5 millions de personnes sont mortes des suites d’un infarctus, d’un accident vasculaire cérébral, d’un cancer, d’une pneumopathie ou d’une autre maladie liée au tabac.

Le tabagisme reste donc, l’épidémie évitable la plus importante que doit affronter la communauté sanitaire mondiale. (source : INPES)

Il ne peut être ici que conseillé de parcourir l’étude de C.Hill et A. Laplanche de l’institut G. Roussy de Villejuif intitulé « tabagisme et mortalité : aspects épidémiologiques » qui devrait vous apporter quelques premiers éléments de réponse. Il sera également intéressant de parcourir le site de l’OCDE sur la problématique santé.

Aucune des actions menées contre le tabac ne vise les fumeurs que nous considérons comme les premières victimes de ce produit qui représente, pour la plupart de ses consommateurs, une privation de liberté par la dépendance dans laquelle il les enferme.

GA  MK 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle