• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 900 | 915 | 930 | 945 | 960 | 975 | 990 | 1005 | 1020 ... 4980
Voir l'ensemble des questions

Comment désodoriser efficacement un bureau imprégné d’odeur de fumée ?  Imprimer la question

Bonjour,

Job d’été oblige, je travaille en bureau fermé. J’aimerais savoir comment désintoxiquer en partie l’air ambiant à mon travail. Sur 12 personnes, je suis le seul de mes collègues à ne pas fumer.

Existe t-il un moyen de désodoriser à part la gamme des produits aérosols ? Comment désenfumer également à l’aide du climatiseur au plafond ? Comment mesurer simplement la fumée ? Existe t-il un aspirateur à monoxyde de carbone ?

J’espère que vous aurez le temps de me répondre.

Cordialement

Réponse :

S’il s’agit de la seule odeur de tabac provenant de l’haleine ou des vêtements de vos collègues, vous pourrez utilement consulter la plaquette éditée par l’OFT dénommée « sans tabac je respire mieux chez moi » et disponible dans notre boutique en ligne sous le nom de « OFT une maison saine ».

Le site de l’Observatoire de la qualité de l’air donne également de nombreux conseils dans sa rubrique intitulée « un air de qualité ». Il est possible d’y parcourir le guide ADEME - qualité de l’air".

Si, par contre, ces collègues fument illégalement dans le bureau, vous ne trouverez aucun produit qui permette de vous protéger et l’utilisation d’un ventilateur de plafond ne fera qu’aggraver la situation car il ramènera la fumée qui stagne au plafond. La mission d’un climatiseur consiste à refroidir l’air mais pas à le purifier et même si des filtres retiennent certaines particules, ils sont inefficaces pour les particules extrafines de la fumée de tabac.

Le monoxyde de carbone est très volatile et disparait rapidement lorsqu’il est entrainé par un flux d’air vers l’extérieur.

L’association s’est équipée d’un matériel de pointe qui permet de mesurer les particules extra-fines de la fumée de tabac présentes dans l’air ambiant. Elle possède également un appareil d’enregistrement en continu du taux de monoxyde de Carbone.

MK 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle