• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 1545 | 1560 | 1575 | 1590 | 1605 | 1620 | 1635 | 1650 | 1665 ... 4950
Voir l'ensemble des questions

Cancer de l’hygiéne : Je pense qu’on ne peut pas laisser dire ce provocateur sans réagir.  Imprimer la question

Bonjour,

J’ai pris connaissance de votre existence en apprenant votre réaction au comportement provocateur de Jacques Dutronc ces jours derniers. J’approuve cette réaction.

Un autre évènement m’a choqué, il s’agit d’une chronique parue dans l’express n°3053 du 7 janvier signée Raphael Enthoven, intitulée le cancer de l’hygiène. Je pense qu’on ne peut pas laisser dire ce provocateur sans réagir.

J’avais envie d’envoyer une réponse à l’auteur mais n’ayant pas de talent d’écrivain, je vous demande conseil. Que faut-il faire ? cordialement

jm D

Réponse :

Une campagne de dénigrement de la loi Évin est née en mai dernier orchestrée, à n’en pas douter, par l’industrie du tabac. Elle a pris une ampleur considérable car, en dehors de DNF, personne n’a attaché d’importance à ces coups de boutoirs qui ont progressivement amené à ce que l’on peut constater aujourd’hui : le tabagisme passif s’installe à nouveau dans tous les lieux qu’il avait désertés et la propagande pour le tabac investit insidieusement les chaines de télévisions et la presse avec la bénédiction de chroniqueurs comme celui que vous citez.

Cependant, l’édito de ce philosophe n’a de réellement provocateur que son titre. La démonstration qu’il tente de faire de l’exclusion des fumeurs est pitoyable tant elle ne souffre pas la comparaison avec l’exclusion dont ont été et sont encore victimes les non-fumeurs qu’un récent sondage décrit soumis au tabagisme passif dans 21% des entreprises.

Si vous êtes adhérent, rapprochez-vous de votre représentation régionale ou de la permanence parisienne pour obtenir une aide à la rédaction d’un commentaire.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle