• DNF vous permet de poser vos questions en ligne et d’obtenir une réponse personnalisée dans un délai très bref.
  • Vous posez une question concernant un problème lié au tabac dans un lieu déterminé et notre équipe d’experts répond à votre interrogation et/ou vous conseille sur les démarches à suivre.

 

Questions-réponses

0 ... 1575 | 1590 | 1605 | 1620 | 1635 | 1650 | 1665 | 1680 | 1695 ... 4935
Voir l'ensemble des questions

A qui doit-t-on s’adresser pour signaler les bars ou les patrons et les clients fument sans aucune gêne ? Imprimer la question

A qui doit-t-on s’adresser pour signaler les bars ou les patrons et les clients fument sans aucune gêne et se permettent le luxe de dire leur ressentiment envers la loi anti-tabac.

A la limite, si on se plaint,c’est nous, les non fumeurs qui sommes les pollueurs et autres empêcheurs de fumer en rond.

Cela dit, je n’ai pas le temps d’aller porter plainte pour chaque bar de limoges ou l’on fume a l’interieur : il y en a trop. Un numéro vert mis à disposition pour le signalement de ces établissement serait me semble-t-il une bonne chose.

Réponse :

L’association n’a pas pour vocation de se substituer à chaque individu ; elle n’en a pas, non plus les moyens.

Si l’on souhaite voir régresser ce retour en force du tabagisme-roi, chaque individu doit se mobiliser pour permettre aux agents de contrôle de faire leur travail. Il faut donc déposer plainte au commissariat le plus proche ou à la gendarmerie et éventuellement entre les mains du procureur de la République. Invoquer le fait qu’il y a beaucoup d’établissements en infraction pour ne rein faire est un mauvais prétexte car un seul suffirait déjà à mobiliser ces agents.

GA 

  • Faites un don
  • Rejoindre DNF
  • Echanger sur Facebook
  • Espace presse
  • Inscription à la lettre bimensuelle